Une voix irrésistiblement festive , étonnamment  enfantine mais qui sait devenir profonde et poignante .           Une musique au son inclassables , euphorisantes et émouvante qui nous emporte vers les Balkans, aux fins fonds de l'Europe!

Capture d’écran 2019-10-11 à 10.58.23.pn
  • Facebook
  • YouTube

Le groupe šukar est un ensemble de tamburitzza de Ljubljana  .
En 1990 cinq musiciens Slovènes  séduits par   la profondeur et la sensualité enivrante de la musique tsigane  forment le groupe Sukar .  Chanteurs et joueurs de Tambouristsa (Bisernica, Brac,Tamburasko Celo, Bugarija, Contrebasse )    Ils présentent un répertoire de chansons traditionnelles tsiganes  d'Europe Centrale et Orientale  . Une musique qui fait rêver, des chansons  tour à tour joyeuses ou nostalgiques où se retrouvent des moments d'émotions et des plaisirs plus festifs.

 

Capture d’écran 2019-10-11 à 11.36.24.pn

 

Des  centaines de concerts en  France  et en  Europe , 7 albums produits et distribués  sans oublier   la BO du film “Cendrillon au Far West “  ...  Zaragraf  connaît un parcours déjà bien rempli !   C’est une belle et enthousiasmante aventure musicale avec une formation qui a su  se renouveler sans renier ses spécificités,  et qui a proposé depuis plus de  20  ans  une expérience musicale riche et reconnue .

     SUKAR

korona1.jpg

ZARAGRAF

korona4.jpg

MIRA DE ZARAGRAF

korona2.jpg

Drame musical burlesque en cinq actes illustré comme dans un livre ... un conteur des musiciens , des pantins , une structure "le dispositif sonore aléatoire " ... , Texte et musique de  Richard  LORENZI:

‘’Ça a commencé il y a belle lurette par un grignotage:

Un jour le Roi des Rats peut-être à son Auguste Fenêtre se place et dit :

Que le tas de détritus grossisse est une perspective qui me réjouit mais c’est une histoire d’hommes pas une histoire de rats ,d’autre part ronger des codes-barres ne me paraît pas un avenir satisfaisant…’’

LE  GRAND

OPERA DES RATS

korona3 copie.jpg
korona5.jpg

Distillant  la nostalgie  de   voyages inachevés ,  exhalant les  saveurs de la   découverte ,  le  fil conducteur du  “Récigal"  est tenu   par l’envie   d’exister , de s’immiscer dans les  distorsions du monde  et   d’y  faire résonner  sa vibration  …    comme un chant de cigale  !
Ephémères  cymbolisations   blueso-balkanico  chansonnées   vous y rencontrerez le texte d’un arpenteur du  Danube ,  un  jeune vieux  amoureux d’une jeune   ,  des  évocations  du big bang , des migrations, de  la solitude , de l’amour ... et de l’ espoir? 

 

MANU WAFFLER

HS PH.jpg
  • Facebook
  • YouTube